Besançon (Jour 7), la citadelle

Besançon (Jour 7), la citadelle

On va tout de suite mettre les choses au clair pour le titre pas très original : oui, je compte tous les jours, même ceux où je suis à Combs la Ville sur mes repos. C’est juste plus simple pour savoir où j’en suis 😀 .

Aujourd’hui, la journée de travail a commencé plus tôt pour finir plus tôt, puisque demain, c’est exercice pratique, avec un aller-retour Besançon-Dijon… à 4h30 !

Profitant de cette seconde moitié d’après-midi, je suis parti en balade. Et puisque je suis attiré par le relief, il a fallu que je grimpe à la Citadelle. J’ai commencé par enjamber le Doubs, juste en bas de chez moi.

C’est pris au même endroit, mais en regardant de l’autre côté…

Ensuite, fastoche, j’ai suivi les petites pancartes “Citadelle à pied par rives et remparts”. Tout en longeant… rives du Doubs et remparts !

La fontaine, dans les jardins de France 3 Franche-Comté

D’accord il fait gris, il fait froid, les photos sont fades (prises au portable), mais… c’est mignon quand même !

Je me suis retrouvé au second endroit que je connaissais déjà à Besançon, au rond point de la sortie du tunnel !

Et c’est parti pour une petite grimpette. Les marches en pierre ne sont pas aux normes, elles sont trop hautes 😉 .

Et donc en toute logique, je suis arrivé en haut. La citadelle se visite, mais en ce moment elle est fermée pour respecter les mesures sanitaires. Donc il n’y a personne, et on peut contempler les toits de la ville.

Moment géographie, avis aux cyclistes…
Le gugus en bas de ce truc a une drôle de tête…

Après avoir hésité, j’ai décidé de redescendre par le même chemin.

Mais arrivé au pieds des escaliers, j’ai tiré tout droit, vers le centre ville.

Une ruelle agréable les jours de verglas

Ensuite je suis passé faire 2 – 3 courses, je vous épargne les photos. Et puis comme je me dirigeais vers chez moi, le ciel s’est déchiré, laissant passer quelques rayons de soleil. Il existe donc bien dans cette région…

Le Doubs, toujours…
De retour chez moi, le ciel bleu est enfin là.

Il ne manquait que des feuilles aux arbres et… quelques degrés de plus !

One thought on “Besançon (Jour 7), la citadelle

  1. Top. Effectivement, c’est mieux avec le soleil. Réchauffe-toi bien. A tout à l’heure au téléphone. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n’êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".