Échecs

Échecs

Tous les soirs, après la récréation, Nathanaël a « décloisonnement ». C’est à dire qu’un autre instituteur vient dans la classe pour faire des maths le lundi, de la science le jeudi ou des échecs le mardi. Le vendredi, c’est son maître qui fait de l’EMC. Et donc, notre Nathou apprend à jouer aux échecs. Il a comme devoir de jouer aux échecs sur l’ordinateur.

Comme l’a dit son maître. Les échecs, c’est interessant car ça leur permet de penser autrement.

Nous n’avions pas de jeu d’échecs chez nous, alors nous y avons remédié. Et Nathanaël nous apprend donc à jouer. J’ai bien perdu mais j’ai réussi à prendre ma revanche. C’est quand même pas simple ce jeu.

La partie en cours des garçons

One thought on “Échecs

  1. Comme par hasard, mardi, le maître qui venait enseigner les échecs a décidé qu’il ne fera plus “décloisonnement” pour être plus avec sa classe. Tant pis. On continue de jouer aux échecs à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n’êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".