Archives de
Étiquette : ski

Jusqu’au bout

Jusqu’au bout

Et oui, jusqu’au bout, on profite de cette super semaine de vacances à la neige.

20200214_133837

20200214_133859

IMG_20200214_141047_1

Une petite descente et on dépose nos oursons pour le dernier cours.

IMG_20200214_141053_2

Nous avons rendez-vous à 16h30 pour la remise ou pas, des médailles oursons.

Nous skions tranquillement et profitons de ces derniers moments skis aux pieds.

IMG_20200214_153935_1

Avec Jean-Christophe on se sépare pour nos dernières descentes avant de retrouver nos cocos. Je me tente une dernière piste que je n’avais pas encore faite et là, surprise, je croise mes garçons sur la piste bleue. Samuel venait de chuter et était en train de rechausser ses skis, mais ils étaient sur la piste “renard” (assez facile) qui débouche sur la piste “sapin” (qui a une belle pente quand même). Chapeau les oursons, vous vous débrouillez bien.

Arrivés juste à temps, c’est le moment de la remise des médailles. Ted, le moniteur de ski a fait passer au groupe le test “flocon” cette après-midi car c’était un bon groupe qui a bien progressé tout au long de la semaine. Certains n’ont eu que l’ourson et d’autres ont obtenu le flocon.

20200214_163310

20200214_163324

IMG_20200214_163434_1

Bravo les garçons. La prochaine fois, vous pourrez passer votre première étoile. Nous allons essayer de ne pas attendre 5 ans pour y retourner.

Maintenant, c’est l’heure de rendre les skis. Avec les enfants, j’attends le bus qui nous emmène au magasin et Jean-Christophe part à toute vitesse chercher un sac et nos bottes de neige. Il nous rejoindra dans le bus un arrêt plus loin, je suis bluffée qu’il soit allé aussi vite.

On profite d’être au centre pour acheter du pain, du fromage à raclette et on attend une dernière fois la navette qui nous ramène au pied de notre logement.

IMG_20200214_172040_1

IMG_20200214_172057_2

IMG_20200214_172106_1

IMG_20200214_172200

IMG_20200214_172212

Ensuite, c’est le moment de tout ranger, de nettoyer puis de charger la voiture. Le lendemain, nous partons à 4h. Après avoir déposer les clés à l’agence, nous profitons une dernière fois du spectacle : regarder la dameuse qui est accrochée par un câble pour damer la piste rouge.

De retour chez nous à 13h, nous sommes épuisés. Nous déchargeons la voiture et allons nous coucher. Les vacances à la neige, c’est génial, mais fatiguant. Winking smile

Dernier jour

Dernier jour

Soleil magnifique, les garçons ont bien progressé cette semaine, nous partons skier tous ensemble.

20200214_085816

Le télésiège est en retard pour l’ouverture. Il a bien neigé et du coup, l’équipe nettoie les banquettes.

20200214_091159

20200214_102421

Les loulous se débrouillent très bien sur les pistes. Jean-Christophe retourne une dernière fois skier seul, pour profiter des pistes que nous avions faites ensemble mardi après-midi, mais il n’a pas pris autant de plaisir qu’il l’aurait voulu. Les pistes étaient damées de la veille, et pleines de bosses et de tas de neige. De plus il y avait pas mal de monde là-bas. De notre côté, nous avons skié sur des pistes faciles, et c’était chouette.

20200214_103830

20200214_111338

Je suis coincée dans le téléski à l’arrêt. Winking smile

20200214_111352

Une petite photo de la station, et nous rentrons manger avant la dernière après-midi aux Saisies.

Avant dernier matin

Avant dernier matin

Ce matin, je pars seule à l’aventure sur les pistes de l’Espace Diamant. Jean-Christophe m’a briefé par rapport aux pistes bleues me permettant de revenir sur le domaine des Saisies, je suis prête. C’est parti ! je me mets en jambe avec quelques descentes connues et c’est parti.

20200213_101132

20200213_10230420200213_103401

Dans le village en dessous, pas tant de neige, Jean-Christophe m’avait montré des photos la veille. Ma matinée se passe plutôt bien. Je retrouve mes trois hommes un peu avant midi. Ils sont partis acheter un souvenir rien que pour eux. Samuel a pris une boule à neige sur une dameuse et Nathanaël, une boule à neige également mais avec pleins de choses. (chien, sapins, dameuse, cheval…)

La suite de la journée au prochain épisode. Winking smile

Mercredi splendide

Mercredi splendide

Le soleil est bien présent ce matin, le décor est magnifique.

Après un changement de chaussures de skis pour Samuel (il se plaignait d’être comprimé dedans, et pour cause, la pointure était trop petite), les garçons ont pris le tire-fesses seuls et ont descendu la petite piste en étant très à l’aise sur leurs skis. Ensuite, luge sur la piste de luge se trouvant juste à côté, on s’est bien amusé.

Jean-Christophe s’est bien amusé aussi puisqu’il est parti à la découverte de nouvelles pistes de l’espace diamant.

L’après-midi, les oursons se débrouillants bien, ils ont pris le télésiège et ont évolué sur plusieurs pistes vertes du domaine, ils se sont éclatés et nous les avons aperçus depuis un télésiège alors que nous aussi, nous prenions du plaisir ensemble sur les pistes.

Un mardi bien rempli

Un mardi bien rempli

Mardi, nous nous sommes réveillés avec quelques flocons.

Un petit déj, des jeux et en route pour une piste verte au coeur de la station.

Ski star wars pour les enfants

La navette gratuite, quelle bonne idée !

Une pente toute douce pour que nos oursons nous montre ce qu’ils ont appris.

L’après-midi, avec Jean-Christophe nous avons pris la direction du sommet de l’Espace diamant. Des pistes bleues doivent être empruntées pour nous y rendre. Et là, le début de la galère pour moi. Première descente, première petite chute. La piste a plein de bosses. Deuxième descente, deuxième chute, la piste est verglacée. Ensuite, ça se passe, le chemin devient plus simple. On arrive en bas de la piste et nous prenons le télésiège. Je suis un peu beaucoup trop tendue, ne sachant pas trop à quoi m’attendre, surtout que le brouillard est bien présent. Deuxième piste bleue, c’est tranquille, un petit chemin jusqu’à une belle descente. Je prends sur moi, et c’est parti. Le premier tiers se fait. Une petite pause et j’y retourne, mais là encore, la piste est verglacée et c’est LA chute de mon séjour. Heureusement que je porte un casque parce que ça tape, je m’imagine déjà avec un traumatisme crânien, je pars loin dans ma petite tête, j’en ai marre et j’appréhende beaucoup la suite car une fois la piste terminée, ce n’est pas fini. Jean-Christophe m’attendant en bas m’a vu tomber et me dit une fois que je l’ai rejoint que je suis tombée assez doucement. Moi, je suis en larmes, j’ai bien flippé.

Nous prenons le télésiège qui nous mène en haut de l’Espace Diamant.

On y voit rien !

Cette piste est encore une fois verglacée, mais je prends mon temps accompagnée par mon mari et je laisse passer les gens quand ils se rapprochent de moi, histoire d’avoir toute la piste pour moi. Ça fait du bien de descendre une piste sans se retrouver par terre.

Encore une piste bleue qui se termine en piste verte, et nous revoilà en terrain connu. Je passe par la piste verte « Blanchots » qui me fait du bien et on repart sur des pistes que l’on connaît.

Vous l’aurez compris, ce n’était pas ma meilleure journée sur les skis et les conditions n’étaient pas les meilleures du séjour.

La soirée s’est bien passée, avec une sortie nocturne où nous avons assisté à une descente aux flambeaux.

Luge et ski

Luge et ski

Lundi matin, nous sommes retournés en haut de la station pour profiter de la piste de luge. Il pleuvait, nous sommes rentrés trempés mais on s’est bien amusé.

Et puis l’après-midi, ski pour tous. Du côté des oursons, ils ont appris à faire du tire-fesses seul, et ont descendu la piste en chasse-neige. Ils étaient ravis de leur après-midi. Et nous, on a commencé tranquillement à faire des pistes bleus.

Jour 1

Jour 1

Dimanche matin, nous sommes partis à l’assaut d’Aiglon. Première difficulté, prendre le téléski à 2. Et essayer d’apprendre à skier à nos cocos, mais c’est pas simple.

Heureusement, l’après-midi nos loulous ont été confiés à des professionnels. Ils sont allés au club Ourson.

Pendant ce temps là,nous sommes partis skier de notre côté.

Et puis le soir,nous sommes allés à la messe dans la très jolie église des Saisies.

Alors que nous commencions à redescendre en bas de la station, nous avons aperçu un bus qui allait jusque devant notre studio. Et vu notre état de fatigue, surtout celui de Nathanaël, ce bus était le bienvenu.

Les Menuires

Les Menuires

Personnellement plutôt habitué à la Haute-Maurienne, nous avons tenté 15 jours de dépaysement dans une station de ski, en été : Les Menuires. Ce choix était orienté par la recherche d’une piscine et d’un tarif abordable. Pourquoi la piscine ? Parce que nous avions promis la mer aux enfants, mais, ne trouvant pas notre bonheur lors de la réservation, nous avions alors négocié la montagne, avec piscine…

A quoi ressemble une station de sport d’hiver lorsque l’or blanc n’est pas là ? A vrai dire, c’est plutôt “vide”. De nombreux commerces sont fermés, et de nombreux logements sont clos. Et puis une station, ça ressemble un peu à un quartier de banlieue, posée là à flanc de montagne. Des barres d’immeubles, à l’architecture plus ou moins vieillotte, des parkings, un “centre”, et un front de neige, sans neige…

Le plus “marquant”, c’est la montagne défigurée pour le ski. Des pistes créées à la dynamite, des dizaines de remontées mécaniques, des bulldozers jusqu’à 3000 m d’altitude pour satisfaire toujours plus le client hivernal. Et le pire à mes yeux : des sentiers interdits aux piétons car réservés aux vététistes…

A titre de comparaison, la station des Saisies semble “intégrée” à la nature, alors que Les Ménuires semble essayer d’intégrer la nature (en vain) dans la station…

Ce triste constat passé, nous avons quand même bien profité de l’endroit 😉 .

 

MARTIN_2017_07_15_0551

Un pont ? Oui, pour faire passer une piste de ski…

MARTIN_2017_07_15_0552

Là, c’est le “front de neige”, le “centre” de la station. Ce centre s’appelle La Croisette.

MARTIN_2017_07_15_0553

Toujours le centre de la station. Il y a de quoi faire pour grimper sans se fatiguer…

MARTIN_2017_07_15_0554

Encore La Croisette. Des terrasses et des jeux pour enfants.

MARTIN_2017_07_15_0555

Les “quartiers nord” version Les Menuires…

MARTIN_2017_07_15_0557

Tout autour du front de neige se cache un “centre commercial”. En été, beaucoup de commerces sont fermées.

MARTIN_2017_07_15_0559MARTIN_2017_07_15_0567

Le clocher du “centre culturel”, et toujours des immeubles, plus en contrebas de la station. Pas de souci pour les skieurs, de nombreux ascenseurs et télébennes permettent de remonter sans effort vers la station 🙁 …

MARTIN_2017_07_15_0569

MARTIN_2017_07_15_0546

Notre “chalet”. Assez moderne, il s’intègre mieux dans le paysage que les grandes tours…

MARTIN_2017_07_10_0519

Un quartier plus récent, à l’architecture plus respectueuse que le cœur de la station.

Ski, pour les Grands et les Petits

Ski, pour les Grands et les Petits

Ca y est, la “routine” a repris ses droits, avec le boulot, la grisaille, etc… Pour ne pas trop déprimer, retour sur notre escapade savoyarde !

Nous sommes partis le 14 février, jour de la St Valentin, direction Les Saisies. Pour éviter les bouchons traditionnels des autoroutes rhônalpines, nous sommes passés par “les nationales”. Au final, nous n’avons eu ni bouchon ni péage. En arrivant, il faisait plutôt gris, mais nous n’avons pas eu besoin de chaîner. Nous avons récupéré le matériel, les forfaits et le gîte. Ce dernier était situé à 3 km de la station, au calme, juste en face du Mt Blanc.

S6003583 - Copie

Alors que le début de semaine s’annonçait mitigé, voire carrément pourri, les dieux de la météo se sont finalement ravisés pour nous offrir une semaine magnifique !

S6003590

Dès le dimanche, nous avons inauguré la luge avec les enfants et les skis pour les parents. Julie n’en avait chaussé qu’une fois auparavant. Elle nous a bluffé par sa maîtrise ! Au bout de quelques jours et après quelques conseils, elle s’est offerte de bien jolies descentes !

S6003553

Lundi, nous avons eu la visite de Tonton Matthieu, sorti de sa vallée pour profiter des joies de la glisse avec nous. Samuel et Nathanaël étaient ravis.

S6003477

Chaque après-midi, les enfants avaient cours au club Piou-Piou pour avoir une première initiation au ski. Si Nathanaël n’était pas très enthousiaste les deux premiers jours, il a finalement trouvé ses repères pour la suite du séjour. Samuel, lui s’est carrément éclaté ! Si on l’avait écouté, il serait allé au “tire-fesse” dès le mercredi… Le dernier jour, ils ont eu leur récompense : une belle médaille “Blanchot”.

S6003559

S6003556

S6003568

Samuel et Nathanaël ont aussi profité du séjour pour s’amuser dans la poudreuse : bonhomme de neige, “anges”, “constructions diverses” (pour les détails architecturaux, voir avec eux 😉 …).

S6003473

S6003537

Pour finir, parlons gastronomie : nous ne sommes pas allé à Tamié, faute de temps. Mais nous avons trouvé tout de même “Le” fromage, avec, en bonus, un petit clin d’oeil sympa quant au nom du fromager…

S6003494

S6003501

Et puis nous avons repris la route du retour, suffisamment tôt dans la nuit pour éviter les grosses chutes de neige. Enfin presque, puisque c’est en arrivant à Combs la Ville que nous avons eu… nos premiers flocons ! (une belle giboulée, en fait…).