Besançon (jour 22)

Besançon (jour 22)

Mes congés d’été ayant amputés suite à mon détachement à Dijon, il a fallu que je les solde avant la fin de l’année. Dix jours de repos en famille, rien de mieux pour se préparer à attaquer une nouvelle année qui s’annonce pleine de péripéties…

Après avoir passé quelques jours en famille dans le Beaujolais, nous avons pris la route de la Franche-Comté. En effet, Julie et les enfants étant en vacances également, nous en avons profité pour visiter 3 maisons autour de Besançon.

Pour la première maison, nous sommes allés à Ornans, charmante petite ville sur la Loue. Paysages de fin décembre et pluie intermittente ne nous ont pas empêché de profiter de cet agréable petit coin.

Malheureusement, la visite n’a pas été concluante. Maison en ossature bois de première génération, dont la structure commençait à pourrir par endroit. Il fallait donc rajouter un budget travaux conséquent. De plus, la maison était un peu trop petite, surtout au niveau des chambres, pour envisager l’avenir avec nos deux futurs ados…

Et c’est encore sous la pluie que nous sommes repartis vers Besançon, pour passer la nuit tous les quatre dans mon studio. Avec un détour par la case “achat de Comté”, évidement…

En fin d’après-midi, la voiture à peu près vidée, nous sommes partis à pied visiter le centre ville historique de Besançon, la “Boucle”. La pluie avait cessé !

Curieusement, la ville a beaucoup plu à Samuel.

Les décorations de Noël, fin d’année oblige…
Une horloge étrange qui tourne parfois à l’envers
C’est peut-être la calèche qui a touché le cœur de SamSam…

La soirée s’est terminée tranquillement. Une seule pièce pour dormir, donc nous nous sommes tous couchés en même temps. La nuit aux allures de colonie a été reposante pour tout le monde…

2 thoughts on “Besançon (jour 22)

  1. Je ne connais pas cette région, mais elle a l’air sympa !!! Vous envisagez de déménager ??? Bon courage et bises

  2. Comme dit dans quelques articles plus anciens, Jean-Christophe a changé de région de travail, il a été muté à Besançon. Donc oui, on envisage de déménager car la vie de famille version longue distance, ça va pendant un temps, mais maintenant que la destination est sûre, on chercher effectivement la maison qui pourra nous convenir dès l’année scolaire finie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n’êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".