Archives de
Catégorie : Julie

Grande première !

Grande première !

Hé hé ! Je l’ai fait !!!!

Le referai-je? Je ne sais pas, mais je l’ai fait !

Quoi donc?

J’ai conduis jusqu’à Paris Bercy pour aller chercher mon conducteur de train préféré. Inutile de dire que par endroit il y a 5 voies… les deux voies pour Paris centre étant tout à gauche…

Je l’ai fait !

Pogs

Pogs

Nous avons mangé au McDo ce midi et le cadeau : des POGS !

Les pogs, c’est une partie de notre enfance à JC et moi. Je suis donc allée rechercher ma boîte à Pogs.

Une boîte de parfum reconvertie
Des jojo’s dessus, mes pogs dessous.
Mes pogs

Et dessous, mes pogs avec un kini. Et voilà, le jeu de notre enfance revient au même âge pour nos enfants.

Lampe à huile

Lampe à huile

Nous en avions acheté une à Taizé et hier soir, nous nous en sommes servis. Au départ, nous avons mis du combustible pour lampe à pétrole. Mais la mèche s’est allumée et le combustible aussi. Nous avons tout déplacé sur la terrasse et avons éteint les flammes en utilisant un saladier. Nous avons alors appelé Léticia, une jeune de l’aumônerie qui avait également acheté une lampe à huile. Elle nous a dit avoir mis de l’huile d’olive dedans et que ça marchait très bien. C’est donc ce que nous avons fait et effectivement, juste la mèche s’allume. C’est bien mieux. 😉

Nouvelles activités !

Nouvelles activités !

Une nouvelle année scolaire commence, et ce jour, j’ai fait les inscriptions au forum des associations. Samuel est inscrit à l’Art Plastique (séance d’essai dans 10 jours), Nathanaël au judo, les deux au caté, et ils vont faire un week-end d’essai chez les scouts. Nous, nous avons allégé nos plannings puisque nous avons arrêté l’aumônerie qui nous prenait beaucoup de temps.

La Rhune à pied (épisode 2)

La Rhune à pied (épisode 2)

Avant de lire cet article, il faut d’abord se souvenir que nous avions décidé “de ne plus y retourner à pied”. L’article se trouve ici !

Mais les enfants sont plus grands, 7 et 9 ans, et il fallait prendre notre revanche. Sans enfants sur le dos et le ventre, on s’est dit qu’on pouvait le faire. Logeant à Sare, nous décidons de partir du gîte. Le pique-nique, les bouteilles d’eau, casquettes, chapeaux et crème solaire sont dans le sac, c’est parti pour l’aventure, il est à peu près 8h20.

MARTIN_2019_07_21_0383
MARTIN_2019_07_21_0384
MARTIN_2019_07_21_0386
MARTIN_2019_07_21_0387

Jusque là, vous connaissez, c’est Sare !

Nous rencontrons ensuite quelques animaux.

MARTIN_2019_07_21_0389
MARTIN_2019_07_21_0392
MARTIN_2019_07_21_0393
Certains décident de nous suivre
MARTIN_2019_07_21_0399

Nous profitons des paysages et nous rapprochons petit à petit du train.

MARTIN_2019_07_21_0394
MARTIN_2019_07_21_0400
MARTIN_2019_07_21_0403
MARTIN_2019_07_21_0407

Il y a encore à grimper. Le soleil fait quelques apparitions et nous avons chauds. Alors que je satisfais un besoin naturel, les enfants continuent de monter. Samuel entame la discussion avec des randonneurs et Jean-Christophe part les rejoindre quelques mètres devant. Moi, j’y vais à mon rythme, c’est à dire, moins vite, parce que ça monte et que je transpire quand même beaucoup. La preuve, je sue des bras !!!

Alors que mes trois gars se demandent si je n’ai pas fais demi-tour, ça doit faire vingt minutes que nous ne nous voyons plus,  le chemin redevient “plat” et droit et ils m’aperçoivent enfin. J’arrive juste quelques minutes après eux à l’endroit où nous coupons la voie du train. Nous marchons depuis deux heures.

MARTIN_2019_07_21_0409
MARTIN_2019_07_21_0413
MARTIN_2019_07_21_0416
MARTIN_2019_07_21_0425
MARTIN_2019_07_21_0419
MARTIN_2019_07_21_0426

Une pause ravitaillement, et nous repartons pour la dernière partie de notre ascension.

Nous prenons les paris pour savoir à quelles heures nous serons au sommet. Jean-Christophe dit midi, Nathanaël : 11h30, Samuel : 11h50, et moi : 11h45.

MARTIN_2019_07_21_0427

Hé, mine de rien, on s’élève. Nous voyons bien le sentier du GR10 où j’étais à la traine, il se trouve juste au dessus des sapins et donc, si vous suivez bien, en dessous de la voie ferrée.

MARTIN_2019_07_21_0428
Saint-Jean-de-Luz
MARTIN_2019_07_21_0430
MARTIN_2019_07_21_0431

Le sommet n’est plus très loin !

MARTIN_2019_07_21_0438
MARTIN_2019_07_21_0439

Nous franchissons la voie du train, et arrivons au sommet !

MARTIN_2019_07_21_0447

Il est 11h30 ! Alors qui a fait le meilleur pronostic ? Bravo fiston.

MARTIN_2019_07_21_0442
Samuel prend la photo
Tous au sommet

La vue est encore dégagée, nous en profitons pour faire quelques photos avant de déguster notre salade de pomme de terre, bien méritée !

MARTIN_2019_07_21_0445
MARTIN_2019_07_21_0448
MARTIN_2019_07_21_0449
MARTIN_2019_07_21_0452
MARTIN_2019_07_21_0454

Quelques photos et on redescend !

MARTIN_2019_07_21_0461
MARTIN_2019_07_21_0463
MARTIN_2019_07_21_0464
Un vautour
MARTIN_2019_07_21_0475
MARTIN_2019_07_21_0481
MARTIN_2019_07_21_0483
Il est bien nettoyé cet os
MARTIN_2019_07_21_0486
MARTIN_2019_07_21_0488
MARTIN_2019_07_21_0489
MARTIN_2019_07_21_0493
MARTIN_2019_07_21_0497
MARTIN_2019_07_21_0499
MARTIN_2019_07_21_0500
MARTIN_2019_07_21_0504
MARTIN_2019_07_21_0509
MARTIN_2019_07_21_0524

De retour chez nous, nous avons pris un bon goûter, une bonne douche et Nathanaël s’est octroyé une sieste, et il a bien raison !

Après cette bonne randonnée, nous étions fatigués mais heureux. Nous avons trouvé que c’était bien plus facile qu’en 2012. Et oui, des garçons qui marchent, ça change la donne.

Chez les Bodin’s

Chez les Bodin’s

Jeudi dernier, le RAM a fait venir la ferme Tiligolo. J’y suis donc allée avec les enfants que j’accueille et pour le spectacle, les parents pouvaient rester.

Le fermier cherche M. Lapin
Ce n’est pas M. Lapin

Le fermier ayant besoin d’aide , je me suis proposée.

Mes deux petits se demandent ce que je fais dans l’enclos sans eux

Le fermier a décidé de nous relooker et de nous rebaptiser. Je suis donc devenue Tatie Marceline, avec Robin qui joue « Marcel ».

On se croirait chez les Bodin’s
32 ans

32 ans

Ça y est, pour un peu moins de trois mois, j’ai le même âge que mon mari. Et parce qu’à 32 ans nous avons toujours besoin d’un nounours, je me suis fait un gâteau nounours à l’abricot. Miam !

Merci à mon mari pour tous mes cadeaux, à Samuel qui m’a offert un dessin et qui souhaitait m’offrir une médaille qu’il avait en double, à Nathanaël qui m’a également offert un dessin, à Robin qui m’a offert une fleur, mes parents et ma marraine qui m’ont envoyée une carte et tous ceux qui m’ont appelée ou envoyée un message pour cette occasion. Merci aussi à mes beaux-parents qui m’ont offert un joli bijou ce week-end.

Panier

Panier

La petite Lisa que je garde est devenue la grande soeur d’un petit Nathan. Pour l’occasion, je lui ai fabriqué un petit panier au crochet.

Petit panier avec une petite poupée
Cadeaux

Cadeaux

Il y a deux semaines, nous avons fais une rencontre avec les jeunes qui sont partis à Taizé et leurs parents. Le but de cette rencontre était le visionnage d’un montage photo/vidéo retraçant notre séjour d’une semaine. Nous avons enchaîné en partageant un goûter. Et alors que nous échangions avec eux, les parents nous ont offert des cadeaux pour nous remercier d’avoir permis à leurs enfants de vivre ce Taizé et d’avoir pris le temps de ces moments avec les jeunes.

Les deux statuettes et la photo
En vacances pour un week-end

En vacances pour un week-end

Nous avons réitéré l’expérience du camping. Comme nous avions 4 jours de repos, et que nous ne voulions pas avoir trop de trajet, nous sommes retournés au lac d’Orient. Pour cette seconde fois, nous n’avons pas été déçu. Tout d’abord, nous avons eu beaucoup de chance avec la météo puisque quelques gouttes étaient présentes à notre arrivée, puis le soleil nous a accompagné pendant le reste du séjour.

Première phase : l’installation.

Le montage de tente est bien rôdé. Des chaises pliantes et un meuble de rangement sont de la partie pour cette deuxième édition.

20190530_155947
20190530_160032

Les enfants étaient pressés d’aller jouer au château gonflable et au jeux présents sur le camping.

20190530_192431
20190530_202920
20190530_205737
20190530_210931
20190530_211314
20190530_211438
20190530_211508
20190530_213140
20190530_213301

Cette première journée s’achève en ayant déjà vécu pleins de choses. Les piscines, les toboggans avec une eau bien froide à l’arrivée, le frisbee, les jeux, le repas et le coucher tardif.

La deuxième journée est bien remplie aussi, mais tout en détente.

20190531_080844
Préparation du p’tit dèj’
20190531_081959
Petit déj’

Le matin, nous sommes allés à Troyes faire les magasins d’usine. L’après-midi, les garçons se sont fait des copains, ont été recruté par une animatrice pour faire un ballon prisonnier, se sont bien dépensés. Après la baignade, c’est apéro pour tout le monde

20190531_184313
20190531_184325

20190531_184336

La soirée se poursuit avec une partie de pétanque en famille, et une balade sur la plage.

20190531_204750
20190531_205553
20190531_211910
20190531_213208
Coucher de soleil sur le lac

Samedi arrive, et le pédalo aussi.

20190601_102607
20190601_103209
20190601_105634
20190601_103133
20190601_123654
20190601_130417

Après le repas, les enfants sont allés faire une course d’orientation organisé par l’animation du camping, ils ont gagné trois sucettes chacun, ils étaient ravis. Ensuite, jeux de plage pendant que JC et moi allions courageusement nager dans le lac. Je pense que la température de l’eau ne devait pas dépasser les 17°C. Nous avons retrouvé la piscine du camping qui était très peu peuplée en cette fin d’après-midi. Ensuite, nous nous sommes accordés une partie de badminton en amoureux.

20190601_130533

Dimanche matin,à 8h, malgré nos appels, les oiseaux qui chantent et la vie du camping, Samuel et Nathanaël dorment toujours.

20190602_080639

C’est avec un peu de musique, que nos jeunes hommes ont ouvert leurs yeux. L’heure du rangement est arrivée, nous nous en sortons plutôt bien malgré la chaleur, et tout rentre dans le coffre.

20190602_105401
20190602_105536

Au revoir le camping, c’était génial, nous avons bien rechargé les batteries pour cette dernière ligne droite avant les vacances d’été.