Archives de
Catégorie : Jardin

Un petit air de Combs

Un petit air de Combs

La semaine dernière, Jean-Christophe avait fait de la place en enlevant un buisson énorme. C’était pour mettre à la place un hortensia. Il n’y aura pas que ça à terme, mais là, c’était la bonne période pour en planter un.

Ça nous rappelle un peu Combs-la-Ville puisqu’il y en avait un à droite de notre porte d’entrée.

Nous avons fini également d’arracher la souche. Il va falloir que l’on continue de s’occuper des milliers de racines, mais chaque chose en son temps.

Crémaillère

Crémaillère

L’agence immobilière a organisé une crémaillère dans notre jardin. Elle a invité nos nouveaux voisins, et à notre grande surprise, ils sont venus.
Alors que nous étions assez septiques, on s’attendait à être six… Ils sont tous arrivés en même temps (une bonne vingtaine de personnes), les bras chargés de cadeaux.

Il manque les dragibus et le téléphone en chocolat offerts aux garçons

On se dit qu’en fait, c’est une super idée pour faire rapidement connaissance avec le voisinage. Le plus dur, une fois partis, c’est d’arriver à remettre les noms sur les visages et de retrouver où ils habitent. Mais ça va revenir au fur et à mesure.

Michel, un des enfants de notre maison, est venu ce soir là. Il nous a demandé si les graines de potirons qu’il avait semé avaient poussé. Notre réponse étant négative, il nous a répondu : « Je m’en doutais, du coup, je vous en ai ramené ». C’est super gentil.

Il y en avait six en tout, on en a passé un à l’agent immobilier.

Nous avons donc passé une bonne soirée, et avons mangé les restes des quiches, pizzas, et pain-surprises durant plusieurs repas.

Semaine écoulée

Semaine écoulée

Alors que nos garçons étaient en camp, nous en avons profité pour ranger, acheter des meubles, les monter, s’occuper du jardin… La pause n’arrivait que le soir.

Voici quelques photos de la semaine, c’est un peu en vrac.

Débroussailler le potager
Retourner la terre et enlever les racines
Juste nous
Récupérer des patates du potager
Nos copains du soir
L’étang de la Lièze
Une petite chapelle au milieu des arbres
Le tourniquet pour traverser un champ
Récolte

Récolte

La meilleure récolte, c’est quand on ne plante rien, mais qu’on découvre deux pieds de patates qui poussent seuls. Aujourd’hui, nous avons ramassé ce qui se trouvait sous un pied.

Vous découvrez donc notre repas du soir. Très bonnes ces patates venues de nul part.