JC,  Julie,  Nathanaël

Deux nuits

On est au camping, on passe un bon séjour mais je vais revenir sur nos deux nuits passées.

La première, j’ai été surprise par le calme du camping, alors qu’il y avait une colo à quelques emplacements du notre. Ça aurait pu être une bonne nuit si notre matelas n’avait pas décidé de se dégonfler. En effet, en nous couchant, on s’est aperçu qu’il était moins ferme qu’un peu plus tôt et au milieu de la nuit, on s’est retrouvé par terre.

On s’attendait à passer une seconde nuit meilleure que la précédente sur un bon matelas tout neuf, mais des Belges sont arrivés un peu plus tôt, et vers 23 heures, sont revenus en parlant super fort puis leur petit de deux ans à fait une super crise « Je veux maman, non pas Papa » en hurlant pendant presque une demi-heure, grrr.

Enfin, on s’est endormi mais à 4h40, un homme et une femme rentrant de soirée se sont mis à parler en mode « apéro ». Rabroués par des voisins, ils ont chuchoté. Une heure plus tard, ils ont monté le son pour appeler une ambulance. Elle est arrivée moteur tournant pendant 10 minutes et une fois partie, le gars a remercié la femme pour la bonne soirée passée.

« MERCI POUR LA NUIT, OUI ! » Effectivement,ce matin, j’étais ronchonchon.

Un commentaire

  • Nicole Husser

    ça nous est arrivé une fois le matelas dégonflé, ce n’est pas confortable !!! Et c’est vrai que j’aimais beaucoup le camping, mais il y a toujours des gens bruyants !!! Bonne continuation tout de même !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n’êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".