Monsieur ne veut pas dormir

Monsieur ne veut pas dormir

Au mois d’Août, après un mois et demi dans son grand lit, Monsieur Samuel a commencé à se relever plusieurs fois le soir. Il ne voulait pas se coucher. Nous lui avons donc expliquer qu’il ne fallait pas se relever, etc., calmement, puis fermement, puis en commençant sincèrement à s’énerver avant de céder et de le remettre dans le lit parapluie. Lors du rendez-vous à la PMI pour Nathanaël, j’ai parlé de la situation à la puéricultrice, qui lui a à son tour fait la morale. Pendant ce moment avec la puéricultrice, il est venu se mettre contre mes cuisses, il comprenait bien ce qu’elle lui disait.

Ça a marché pendant une semaine, et puis de nouveau, il se relève. Hier soir, nous avons essayé de le recoucher jusqu’à 22h15 avant de l’ignorer. On sait jamais, ça aurait pu marcher. Mais non, rien à faire, tant qu’on avait pas éteint la lumière à 23h, il était là à roder dans la salle à manger, le couloir et la porte de notre chambre.

Ce matin, nous sommes allés jusqu’au pont au dessus de la voie ferrée pour faire Coucou à Papa qui conduisait le train, une longue promenade en somme. Je me suis dit qu’il allait faire la sieste sans aucun soucis, mais non, impossible pour lui de rester dans son lit. Je lui ai donc proposé de lire dans son lit pour qu’il se repose quand même, ça n’a pas marché non plus…

Après le goûter, voilà donc à quoi ressemblait Samuel :

MARTIN_2012_09_07_0139

MARTIN_2012_09_07_0141

MARTIN_2012_09_07_0142

Il est naze… J’ai téléphoné ce soir à la puéricultrice, ça risque de s’arranger pendant les trois semaines à Pommiers, et si en rentrant, il ne veut toujours pas se coucher, elle m’a conseillé d’essayer de le faire dormir dans la chambre de son frère, au bout de quelques jours, il voudra peut-être retourner dans sa chambre… affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n’êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".