Archives de
Catégorie : Famille

Le point sur le déménagement, la maison, et tout ce qui arrive…

Le point sur le déménagement, la maison, et tout ce qui arrive…

Petit article pour clarifier un peu notre situation…

Nous avons trouvé notre future maison au Valdahon. Nous signons chez le notaire et récupérons les clés le 10 juin, sauf retournement de situation de toute dernière minute, évidement…

Nous avons aussi trouvé un acquéreur pour notre maison de Combs-la-Ville. Nous signons chez le notaire l’acte définitif aux alentours du 23 juillet.

Ce qui nous laisse 1 gros mois pour déménager.

Nous avons fait des devis auprès de 3 entreprises de déménagement. Le tarif proposé – pourtant en formule dite “éco” – est irrationnel. Du moins à nos yeux (et à ceux de notre porte-monnaie). Nous avons pris la décision, encore une fois, de déménager par nos propres moyens. S’il n’y avait que 15 km entre Brunoy et Combs, et 2 km entre l’appartement et la maison, cette fois, c’est plus de 400. Ce n’est donc pas la même organisation. Nous ferons un premier camion le 12 juin pour emmener 20 m3 de tout ce qui n’est pas indispensable (les combles, le garage, la cabane, les cartons déjà fermés, bibliothèques, lit gigogne, tables de chevet, petits meubles, …)

Voilà ce qui est prévu :

  • Jeudi 10 juin : signature chez le notaire, récupération des clés, première installation dans la maison à Valdahon. Je (JC) serai seul.
  • Vendredi 11 juin :
    • Le matin : déménagement et nettoyage de mon studio de Besançon. Ça ne devrait pas être long…
    • L’après-midi : à 13h30, état des lieux du studio avec l’agence. Ensuite, départ pour Valdahon, déchargement de la voiture. A 17h30, je récupère le camion de location, et je trace ma route pour revenir à Combs-la-Ville. Arrivée prévue entre 23h et minuit, en fonction du camion…
  • Samedi 12 juin :
    • Le matin : chargement du camion.
    • L’après-midi : chargement du camion. A 15h au plus tard, il devrait être plein. Départ avec Julie pour Valdahon. Arrivée prévue vers 20h, 21h.
    • Le soir : mise en route d’une petite sœur pour Samuel et Nathanaël.
  • Dimanche 13 juin :
    • Le matin : déchargement du camion.
    • L’après-midi : déchargement du camion et nettoyage de la maison.
  • Lundi 14 juin :
    • Organisation à voir. Restitution du camion au plus tard à 17h.

Il suffit de préparer méticuleusement son plan de bataille pour que ça capote quelque part… On s’adaptera en temps réel si nécessaire.

Donc, il nous faudrait des bras à Combs la Ville le samedi 12 juin, et d’autres bras au Valdahon le dimanche 13 juin.

N’hésitez pas à vous manifester…

Pour terminer, je précise que les garçons seront gardés par Pap’Yves et Mamie Christine.

Le reste du déménagement aura lieu autour du week-end du 10 juillet, avec 2 camions. Là, l’organisation n’est pas du tout définie. Mais on aura besoin de vous quand même ;-).

Merci d’avance !

Visio scout

Visio scout

On a bien failli la louper. La date en présentiel était prévue depuis quelques mois pour aujourd’hui, et puis les conditions sanitaires ont fait que nous sommes repassés en visio et que la date a changé pour hier. J’avais lu le mail rapidement sans remarquer la modification .

Merci aux parents qui ont demandé à Akela le lien 10 minutes avant le début. Nos loups se sont donc changés en quatrième vitesse et ont pu participer.

Je n’ai pas tout suivi, mais en gros, les héros de l’Olympe ont perdu leurs casques, manchettes, dagues et boucliers. Chaque sizaine s’est donc chargée de fabriquer un des quatre équipement manquant.

Nathanaël a donc fait une dague et Samuel un bouclier.

10 mois et demi après

10 mois et demi après

Samuel aurait dû faire sa première communion à l’Ascension 2020, mais un confinement pour cause de Covid l’en a empêché.
Demain, avec son frère, ils communieront pour la première fois ensemble.

Voici les desserts que nous mangerons pour fêter l’événement.

Samuel m’a demandé un Kugelhopf et Nathanaël, un brownies.

Voici également les photos des paquets de dragées pour les parrains et marraines, les grand-parents, la famille. Il y en a beaucoup, mais ne vous y trompez pas, nous serons bien 4 demain, car ce satané virus n’a pas envie de nous laisser faire la fête. Peut-être cet été ? Suspens…

Cheval

Cheval

La semaine dernière, Samuel est sorti de son cours d’Art Plastique en me disant qu’il n’avait pas aimé, qu’il n’arrivait pas à faire son cheval avec le quadrillage. Ce mercredi, il a fini son cheval, et c’est magnifique.