Premières vacances et célibat

Premières vacances et célibat

Du 14 juin au 1er juillet, Julie est en formation pour “valider” son agrément d’assistante maternelle. Nous avons réussi à trouver des nounous intérims (merci à toutes ! ) pour Samuel, sauf pour mardi 14. C’est donc tout naturellement que j’ai posé un congé, avec la certitude que celui-ci soit accordé. Bien évidemment, il a été refusé au dernier moment (c’est à dire jeudi dernier), et nous n’avons pas eu d’autre choix que de l’expédier chez ses grands parents.

Il a donc pris le train ce matin, avec Julie, qui elle, rentre demain. D’ailleurs on en profitera pour se faire un resto et un ciné ! Samuel rentrera jeudi, et c’est moi qui ferai l’aller-retour.

Pendant que l’Audi N°2 était poursuivie par les 4 Peugeot en course au Mans, j’en ai profité pour aller à la messe à la chapelle de Combs-la-Ville, à 9h, après avoir accompagné maman-fiston à la gare.
L’absence d’orgue et la moyenne d’âge élevée ont rendu la célébration plus “classique” que celle de 10h30, mais le Père José dégageant une telle “puissance spirituelle” et une foi tellement communicative, je n’ai pas été déçu, et je suis ressorti avec un esprit… saint, en ce dimanche de Pentecôte Clignement d'œil !

En attendant (et en espérant) qu’à 15 heures, les Lionnes s’imposent au pays des rillettes, l’après midi s’annonce très reposant… sans le Coco…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n’êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".