Suite de notre installation

 Publié par le 17 janvier 2011 à 14 h 53 min  Ajouter des commentaires
Jan 172011
 

Voilà presque 3 mois que nous habitons à Combs-la-Ville, et après une fin d’année chargée en évènements, nous avons entrepris ce week-end de poursuivre notre installation.

En fait, l’inconvénient de notre logement (je sens qu’on va me taper… Clignement d'œil), c’est qu’il y a… trop de rangements ! Evidemment, nous avons gardé tout nos meubles. Mais en plus chez nous, chaque pièce a ses placards ! Ca nous fait donc… beaucoup de rangements !

En arrivant fin octobre, nous avons “rangouillé” dans les endroits les plus accessibles, dans nos meubles, et… c’est tout. On se retrouvait donc avec des cartons pas vidés d’un côté et des placards vides de l’autre.

Et pour compliquer le problème, les anciens proprios, ou les générations d’anciens proprios, ont rajouté des variables à l’équation du rangement, à savoir qu’ils ont laissé des rouleaux de papier peint, des goulottes électriques, du polystyrène isolant, des trucs étranges, etc,… dans les placards !

Nous avons donc pris le temps de tout rassembler leurs petites affaires, de les trier, de nettoyer les étagères les plus hautes (les autres avaient déjà été faites), et d’y mettre toutes sortes de choses dont on ne se sert qu’occasionnellement…

MARTIN_2011_01_17_2609

White Spirit, lave-glace, eau déminéralisée, autant de choses qui peuvent sans problème être perchés à plus 2 m de haut…

MARTIN_2011_01_17_2608

La place étant ainsi optimisée, on peut ranger nos affaires courantes de manières plus ordonnée et plus fonctionnelle Sourire. Qu’on se rassure, sur photo, ce n’est pas encore rangé…

Julie en a profité pour trier les sacs plastiques. Ceux-ci devenant des produits rares, il fallait bien en prendre soin !

MARTIN_2011_01_17_2607

Dernier effort, nous avons fait les vitres ! Enfin 2 vitres plus exactement… Clignement d'œil

Mais elles sont propres !

MARTIN_2011_01_17_2605

Avant

MARTIN_2011_01_17_2606

Après

  4 commentaires à "Suite de notre installation"

  1. Les notes des joueurs après ma visite au « Petit Nid » du 19 au 23 janvier 2010 :

    La Femme du match : Julie 9/10
    Pleine de bonnes attentions, maîtresse de maison exceptionnelle, joueuse de tennis exemplaire, dotée d’une grande culture générale lui ayant valu les premières places aux différents jeux de Trivial Pursuit, Julie a montré tout son talent pour me faire passer quatre très bonnes journées. Un match référence.

    L’Homme du match : Jean-Christophe 9/10
    Cuisiner remarquable et surtout conducteur talentueux sur route (Peugeot 106, Peugeot RCZ, …) comme sur rails, il n’a pas manqué d’imagination pour me faire voir des choses inhabituelles. Soucieux de contribuer à un bon séjour de son invité de marque, Jean-Christophe a montré ses qualités humaines indéniables.

    Le meilleur espoir : Samuel 9/10
    Bien que jeune, Samuel, pétri de talent, a épaté son oncle une fois de plus. Sociable, souriant, dynamique et vif, Samuel est promis à un très bel avenir.

  2. Merci beaucoup pour ce commentaire légèrement embelli sur certains points… comme par exemple pour la « joueuse de tennis exemplaire » et les premières places aux différents jeux de Trivial Pursuit »… j’ai fini dernière à plusieurs reprises…mais effectivement, on a passé de bons moments.

    A bientôt.

    Julie

  3. Grâce à toi, on a pu venir à bout de Becker et sa copine, après trois matchs infructueux. Et puis tu as fini sur le podium à chacune de nos parties de Trivial Pursuit…

  4. C’est vrai qu’avec de la persévérence, on a fini par le battre ce Becker, on y aura passé la soirée, mais on y est arrivé.

 Laisser un commentaire

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n\'êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".