Un week-end pour se reposer ?

Un week-end pour se reposer ?

Dans le langage courant, « week-end » est synonyme de repos, de détente, de relaxation, etc… Chez nous c’est un peu différent…

Si la journée de samedi s’est à peu près bien déroulée, celle de dimanche a été plus difficile. En effet, dès 6h15, Samuel a sonné le clairon. Julie s’est levée pour lui dire de se rendormir, mais il n’a rien voulu savoir… A 6 h 45, c’est papa qui s’est levé, a sorti le Coco du lit (là pour le coup il était vraiment Coco), lui a changé la couche, habillé, puis l’a catapulté dans sa chaise haute…

Mais il n’y a pas de recette miracle : quand il a décidé d’être de mauvais poil, il l’est pour longtemps… A 7 h 15, il a pris son petit-dèj (soit 1 heure plus tôt que d’habitude)… puis s’est calmé et s’est tenu tranquille ! Mais bon, le levé à 6 h 45 était fait… A 10 h, monsieur s’est permis d’aller se recoucher, et de dormir du sommeil du juste (ben voyons !…). Ensuite, il s’est réveillé, pardon, ON l’a réveillé, il a mangé et…nous sommes allés nous balader.

Nous avons exploré des endroits inconnus de Combs-la-Ville, à savoir une piste cyclable qui part « d’à côté de la crêperie » et qui tournicote jusqu’à la gare, traversant parcs et jardins, soit une boucle de près de 2 heures… Samuel semble avoir apprécié, et pour cause, la poussette avance toute seule, et en plus on y est assis ! 😉 En tout cas nous, on a apprécié de pouvoir marcher sans être dérangé ni par les voitures, ni par les trottoirs à descendre et à monter, …

En espérant que la soirée se passe bien pour « racheter »  le laborieux début de journée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n’êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".