“Est-ce que tu viens pour les vacances… ?”

“Est-ce que tu viens pour les vacances… ?”

Pour répondre à David et Jonathan, qui, dès 1988 posaient la question, la réponse est… oui ! Oui, mais ? Et quand ?

La SNCF étant sur la première marche du podium de l’Imprévisibilité, ce qui suit est susceptible de changer “à la dernière minute”. Pour ne pas dire dernière seconde Triste.

Les vacances commencent le vendredi 12 août à 10h30 (et une prise de service à 3h00) après mon service. Julie et Samuel me retrouveront à Villeneuve. Zoé sera chargée de la veille et prête à partir. Direction Campénéac, en Bretagne, chez ma sœur. Au programme, grand air, journée plage, détente, famille.

Le mardi 16 août, retour au bercail, pour faire l’échographie le lendemain 17.

Le 19, nouveau départ dans la vie dans le Doubs pour le mariage de la fille de la marraine de Julie.

“Le 20 (vin), on cuve”… Clignement d'œil et on profite de la famille.

Le 21 ou le 22 août, on continue notre descente aux enfers vers le Sud, mais en s’arrêtant à Pommiers. Famille, amis, ballades,… Si vous voulez nous inviter, pas de souci ! Clignement d'œil

Le 24, Julie fait un aller-retour chez nous pour une consultation chez sa gynéco.

Et puis après… La suite, on vous la dira plus tard parce que c’est un peu loin… On envisagera peut-être de “passer par la Lorraine”. A voir…

Pour info, je ne lève pas à 3 h 00 pour refiler tout le pognon que je gagne aux sociétés d’autoroutes. On passera donc par les nationales, très agréables pour certaines, totalement inconnues pour les autres. Et vous fera un rapport, promis Sourire.

 

PS : Zoé, ce n’est pas ma maîtresse, sinon je n’aurais pas dit “sera chargée de la veille”, j’aurais été plus élégant… Non, Zoé, c’est notre voiture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n’êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".