Sur la banquise

Sur la banquise

Nathanaël avec un bout de grillage à la main.

Moi : «  Qu’est-ce que tu fait Nathanaël avec ça?

Nathanaël : « C’est pour attaquer les phoques. »

Ensuite, je leur demande d’emmener des épluchures au compost. Samuel me dit : « Oh c’est loin ça, c’est chez les Inuits. »

Ils ont une vie bien remplie ces aventuriers.

Bilan

Bilan

Septembre se termine, ça veut dire que nous avons fait un mois depuis cette rentrée dijonnaise. Certains penseront déjà, nous on a l’impression d’en avoir déjà vécu 3.

Voici les nouvelles : Jean-Christophe a désormais un petit studio, c’est plus confortable que de transporter toutes ses affaires d’un jour sur l’autre et d’alterner les hôtels et les chambres Airbnb. Ils continuent d’étudier les différentes lignes et le matériel qu’il sera amené à conduire et passe de temps en temps sur les rails à Combs quand il fait les aller-retour à Paris. Il passe aussi à Villefranche quand il va à Lyon.

Samuel a commencé le catéchisme, les scouts et l’Art Plastique. Les mêmes activités que l’année dernière. Pour le moment, ça se passe bien, à l’école aussi. Il prépare un exposé sur la Russie (côté européen).

Nathanaël a commencé le Multisport, les scouts (il est second, donc il assiste son sizenier) et samedi, il démarrera le caté. À l’école, ça se passe bien aussi, il a même été élu écodélégué.

De mon côté, je prends le rythme de cette situation, de l’école, des activités périscolaires. Je profite de n’avoir pas encore repris le travail pour accompagner les garçons en sortie scolaire. Je profite de mon mari quand il est en repos à la maison. Je tricote un peu.

Avec Jean-Christophe, on s’est remis au sport pour essayer de perdre notre bidon qui prenait de plus en plus de place. C’est pas facile, alors Nathanaël nous accompagne dans certains exercices.

Steps sur une chaise

Du côté de notre voiture, elle a passé le contrôle technique sans problème et est revenue du garage en pleine forme après avoir changé la distribution.

Voilà, la suite au prochain épisode !

16 Septembre 2020

16 Septembre 2020

Jean-Christophe a pu profiter de nous le jour de son anniversaire et nous, de lui.

Nos garçons ont préparé le gâteau jaune (au yaourt) de Papa. Et il a eu ses surprises. Nathou lui a écrit et récité un poème.

Samuel lui a offert un nouveau pluviomètre.

Ses parents des habits et du chocolat.

Et moi, un kit pour fabriquer du fromage ainsi qu’un DVD.

Bien entendu, nous avons vérifié si à 34 ans, il ne manquait pas de souffle.

Mission accomplie, les bougies se sont toutes éteintes en une seule fois, y compris la bougie magique et le gâteau était bien bon.

Joyeux anniversaire mon chéri !

Vannerie

Vannerie

L’hôte du gîte a proposé d’initier Samuel et Nathanaël à la vannerie. Nous les avons donc laissé en début d’après-midi afin qu’ils fabriquent une mangeoire à oiseaux. Pendant ce temps là, on a pris 1h pour se promener en amoureux.

Ils sont allés tailler de l’osier dans le jardin de Bernadette et ont suivi les instructions. Et voilà !

Nous avons vraiment passé de bonnes vacances. Pétanque quasiment tous les soirs, promenades, visites, âne MARTIN, Taboo Junior, compote, cidre, jus de pommes, vannerie, cerf-volant… c’était vraiment chouette !

Alençon

Alençon

La semaine dernière est passée tellement vite que je n’ai pas eu le temps de poursuivre le récit de nos vacances.

Direction Alençon !

Nous nous sommes garés et avons pris la direction du centre ville où je suis allée chercher un plan de la ville à l’office du tourisme. C’est parti pour la visite.

L’office du tourisme était à l’origine un logis seigneurial
Nos cocos
La basilique Notre-Dame

A l’intérieur, il y a toute l’histoire de la famille MARTIN (pas nous, mais Louis et Zélie)

La maison natale de Sainte Thérèse

Nous avons poursuivi notre circuit en passant à côté de la Halle aux Toiles, la place à l’avoine, l’église des Jésuites transformée en médiathèque. Un passant nous a gentiment dit qu’il fallait rentrer dans la médiathèque car les boiseries du 18°siècle valaient le coup d’œil. On a essayé, mais il fallait prendre rendez-vous à cause de la Covid. Par contre, il nous a dit de pousser la porte de la Halle au blé pour admirer la coupole en verre, ce que nous avons fait.

Voici le château des Ducs.

La maison à l’Étal (15°siècle)

Elle a conservé le sien, taillé en un seul bloc de pierre.

La Sarthe
La Sarthe et un lavoir

Nous avons quitté le circuit pour retrouver notre voiture car ça faisait déjà un moment que nous marchions et que nos ventres commençaient sérieusement à avoir faim.

Direction Burger King, puis la zone commerciale pour acheter une paire de chaussures, des T-shirts (les rentrées approchaient) et des crêpes d’Alençon (parce qu’on est des gourmands).

Rentrée dijonnaise

Rentrée dijonnaise

La vie c’est comme une boîte de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Et bien cet été, nos plans ont été bousculés. Ce qu’il faut retenir pour le moment, c’est que Jean-Christophe est parti en détachement à Dijon pour 4 mois avec quelques-uns de ses collègues et il a fait sa rentrée ce matin.
A vendredi mon Amour !