Rentrée 2021

Rentrée 2021

Rentrée particulière pour nos loulous. Déjà parce que Samuel rentre au collège, mais surtout car ils font leur première rentrée à Valdahon, sans aucune tête connue pour leur remonter le moral.

Samuel et moi, sa maman, sommes partis à 7h55 pour une rentrée à 8h15. La principale et son adjointe ont fait l’appel par classe et notre grand bonhomme est parti avec sa classe de 6°2.

Nathanaël et son papa, sont partis un peu plus tard pour une rentrée à 8h20.

La matinée fut un peu stressante. Jean-Christophe est retourné cherché Nathanaël et moi Samuel.

À la fin de la journée, Samuel s’était fait deux copains, et Nathanaël, un ! On s’est quand même senti mieux le soir.

Du coup, on a eu un peu plus la tête à penser à notre anniversaire de mariage une fois l’école finie. Quinze ans, ce n’est pas rien, mais ce n’était pas la priorité première de cette journée.

Veille de rentrée

Veille de rentrée

Nous sommes partis en forêt à Naisey-les-Granges pour profiter de cette dernière journée de vacances. Nathanaël n’était pas ravi. Hihi.

Ça a commencé par grimper avant d’arriver en forêt.

Nous avons bifurqué trop tard, mais ça nous a permis de voir une libellule et des tritons.

Nous avons retrouvé notre sentier un peu plus tard et avons terminé la balade en passant sous des barbelés puisque c’était le chemin, mais qu’il n’y avait pas de passage.

Puis le soir, repas devant un film. Nathanaël nous a dit : c’est une belle fin de vacances.

Confiture

Confiture

Après avoir secoué les arbres, être partis à la chasse aux quetsches, voici venu le temps des rires et des chants, ou plutôt de faire de la confiture avec les 2,5kg de prunes.

Notre belle plaque de cuisson
Dix pots !
Crémaillère

Crémaillère

L’agence immobilière a organisé une crémaillère dans notre jardin. Elle a invité nos nouveaux voisins, et à notre grande surprise, ils sont venus.
Alors que nous étions assez septiques, on s’attendait à être six… Ils sont tous arrivés en même temps (une bonne vingtaine de personnes), les bras chargés de cadeaux.

Il manque les dragibus et le téléphone en chocolat offerts aux garçons

On se dit qu’en fait, c’est une super idée pour faire rapidement connaissance avec le voisinage. Le plus dur, une fois partis, c’est d’arriver à remettre les noms sur les visages et de retrouver où ils habitent. Mais ça va revenir au fur et à mesure.

Michel, un des enfants de notre maison, est venu ce soir là. Il nous a demandé si les graines de potirons qu’il avait semé avaient poussé. Notre réponse étant négative, il nous a répondu : « Je m’en doutais, du coup, je vous en ai ramené ». C’est super gentil.

Il y en avait six en tout, on en a passé un à l’agent immobilier.

Nous avons donc passé une bonne soirée, et avons mangé les restes des quiches, pizzas, et pain-surprises durant plusieurs repas.

Aprèm bien rempli

Aprèm bien rempli

Nous sommes partis en balade à la découverte d’un nouveau chemin, mais pour y accéder, nous sommes passés par les chevaux.

Ensuite, nous avons pris un tourniquet en direction d’Epenoy. Nous avons traversé un champ et avons perdu le chemin plus ou moins balisé. La route d’Epenoy à Valdahon, prise hier en vélo, est devant nous, nous la prenons donc pour rentrer chez nous.

En chemin, les garçons ont récupéré une grande plume. Et pendant que je fais à nouveau une tarte quetsches/mirabelles, les garçons courent dans le jardin en jouant aux indiens et aux cow-boy.

Avec goumeau cette fois-ci

En vélo avec les fistons

En vélo avec les fistons

Jean-Christophe ayant été appelé par le boulot à 10h40 pour commencer à midi et demi, c’est à trois que nous sommes partis faire un tour en vélo jusqu’au panneau de Passonfontaine.

Pas plus loin pour les garçons
Séjour en Beaujolais

Séjour en Beaujolais

Nous avons profité des repos de Jean-Christophe pour nous rendre à Arnas avant la rentrée 2021.

Promenade autour du château de Montmelas

Et jeudi matin, nous nous sommes rendus chez Sachou et Jacques. Plusieurs années s’étaient écoulées depuis notre dernière rencontre. Les garçons ont profité de la piscine, du baby-foot et nous, nous avons bien papoté. Ils n’ont pas changé et ce fut un plaisir de se revoir. Une prochaine fois, nous resterons plus longtemps, parce que 2 heures, c’est court pour se remettre à jour. 😉

Comme des poissons

Comme des poissons

Samedi, j’ai emmené les cocos à la piscine. L’occasion de découvrir cette structure municipale. Ils étaient contents de cette sortie et ont apprécié la viennoiserie en rentrant à la maison.