Pique-nique au refuge

Pique-nique au refuge

Et oui, nous aimons ça les pique-niques ! En plus, ça coupe la randonnée en deux et nous pouvons profiter du paysage plus longtemps.

Ce dimanche, nous décidons d’aller au Hameau d’Avérole (1990 m d’altitude). Cette randonnée est classée “Enfant”, c’est-à-dire, possible avec un enfant jeune ; pas de pentes trop raides, l’enfant peut marcher.

Nous nous garons sur le parking des Vincendières (fin de la route autorisée). Le temps de mettre de la crème solaire aux enfants, je viens déjà de me faire piquer par un moustique énorme qui a fini sa vie sur mon dos. Un en moins, merci mon cœur !

La crème est mise, les lunettes et les chapeaux aussi, en route !

Après seulement quelques mètres, nous sommes déjà au Hameau des Vincendières.

MARTIN_2013_07_07_0828

MARTIN_2013_07_07_0829

MARTIN_2013_07_07_0830

Samuel marche bien, il regarde l’eau, les fleurs, le paysage et sait qu’en arrivant au Hameau, nous pourrons boire l’eau fraiche de la fontaine.

MARTIN_2013_07_07_0832

Saint Antoine du Bec dans un rocher au bord de la route.

MARTIN_2013_07_07_0834

MARTIN_2013_07_07_0835

MARTIN_2013_07_07_0838

MARTIN_2013_07_07_0840MARTIN_2013_07_07_0839

A 11h30, nous voici au Hameau d’Avérole, nous nous désaltérons à la fontaine (pas de photo), comme prévu ! Il reste 45 minutes pour monter jusqu’au refuge, alors nous poursuivons le chemin puisque Samuel se débrouille bien. Un morceau de pain pour le Grand Sam, et nous repartons.

MARTIN_2013_07_07_0841

MARTIN_2013_07_07_0842

MARTIN_2013_07_07_0843

MARTIN_2013_07_07_0844

Jusque là, le chemin est facile, même si nous avons déjà plus d’une heure de marche dans les pattes. Ma montre indique midi, et comme j’avais promis un autre  bout de pain à Samuel, il le mange juste avant d’attaquer les 20 minutes de sentier jusqu’au refuge. Encore une fois, il va se débrouiller comme un chef !

MARTIN_2013_07_07_0847

Notre Dame de l’Arcelle

MARTIN_2013_07_07_0848

Et le refuge, enfin ! Oui, ENFIN, les derniers mètres ont été dur pour moi, je n’avais plus de jus. Mais une tranche de jambon plus tard, ça va déjà beaucoup mieux.

MARTIN_2013_07_07_0850

MARTIN_2013_07_07_0851

MARTIN_2013_07_07_0852

MARTIN_2013_07_07_0853

Et maintenant, la descente avec des chansons de Samuel (ça passe plus vite pour lui) !

MARTIN_2013_07_07_0854

MARTIN_2013_07_07_0856

MARTIN_2013_07_07_0857

MARTIN_2013_07_07_0858

MARTIN_2013_07_07_0861

MARTIN_2013_07_07_0864

MARTIN_2013_07_07_0862

MARTIN_2013_07_07_0865

MARTIN_2013_07_07_0866

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n’êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".