Pourquoi aller en vacances à St-Jean-de-Luz ?

Pourquoi aller en vacances à St-Jean-de-Luz ?

Premièrement, parce qu’on aime, et que quand on aime, on y retourne. Clignement d'œil Nous y étions allés en 2006 pour notre voyage de noces, et nous y étions retournés en 2007 pour notre premier anniversaire de mariage.

Deuxièmement, parce que là-bas, il y a la mer et la montagne, on peut donc se baigner et partir faire des randonnées folles (cf. La Rhune). Rassurez-vous, y’en a des plus cool ! Et puis il y a plein de choses à visiter au Pays Basque.

Mais surtout, et ça, c’est LA raison qui a fait qu’il fallait retourner en vacances là-bas… il nous manquait LA TASSE Rire

Hein ?

Une petite explication s’impose : en 2009, lors d’un week-end en amoureux à Strasbourg, nous avons ramené dans nos bagages une tasse de la ville. A partir de ce moment là, nous avons décidé que nous ramènerions une tasse de chaque lieu de vacances où nous irions.

MARTIN_2012_06_27_5026

Et c’est comme ça qu’on se retrouve avec une tasse de Colmar, une de La Bresse, une de Strasbourg (forcément), et une de Saint-Malo Sourire

Oui, mais voilà… il nous manquait la tasse de Saint-Jean-de-Luz.

Alors que nous étions en vacances depuis presque une semaine, nous n’avions pas encore trouvé la tasse de nos rêves (comprenant un petit dessin de la ville, le nom de la ville, le tout dans un rond). Le vendredi matin, nous avons donc sillonné toute la ville à la recherche de cette tasse. Il y a bien des magasins de souvenirs qui vendent des tasses, mais elles ont toutes une croix basque dessus : on n’en veut pas !

Quand soudain, on a trouvé dans un tout petit riquiqui magasin, la seule et unique tasse qui correspondait à nos critères.

MARTIN_2012_06_27_5027

En bonus : la cuillère.

Ouf, on va pouvoir rentrer chez nous, même si on était bien en vacances là-bas.

NB : si vous séjournez chez nous, vous pourrez choisir la tasse dans laquelle vous voulez prendre votre petit déjeuner Clignement d'œil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de faire ce petit calcul, pour voir si vous n’êtes pas un petit robot ... La limite sécuritaire de temps est dépassée. Merci de re-charger le CAPTCHA (en cliquant sur la double flèche arrondie".