Archives de
Étiquette : aumônerie

Ça fait plaisir

Ça fait plaisir

Alors que cette année d’aumônerie a été riche en émotions, il y a eu les bons côtés, avec un super week-end de cohésion de groupe, des supers jeunes, de belles soirées, le Frat, et de belles rencontres. Il y a eu malheureusement les moins bons côtés avec  l’organisation du Frat en Pôle, des tensions qui en ont découlé avec d’autres animateurs des paroisses voisines, … autant de soucis qui ont fait qu’à un moment, il y a eu un gros ras-le-bol, l’impression d’être pris pour des pions alors que notre seul but était de s’investir pour nos jeunes. Nous nous sommes alors sérieusement posé la question quant à notre avenir en tant qu’animateur.

Et puis vendredi soir, lors de notre dernière rencontre, le bilan est plus que bon. Ils ont apprécié cette année et, alors que nous terminions la prière, ils nous ont fait la surprise de nous chanter cette chanson (ci-après) sur l’air de « Que ma bouche chante ta louange ».

Franchement, ça fait du bien, merci aux jeunes et du coup, c’est reparti pour un tour, on continue l’an prochain.

Frat Lourdes 2018

Frat Lourdes 2018

Cette année, ce sont les lycéens de l’aumônerie qui avaient leur pèlerinage du Fraternel. Étant tous les deux animateur, nous les avons accompagnés vivre ce Frat à Lourdes.

Mais avant, j’ai emmené les garçons à Doubs chez mes parents afin qu’ils ne restent pas seuls pendant notre absence. 😉

Le voyage aller fut mouvementé et assez long puisque nous avions pris le train le dimanche à 6h04 et que nous sommes arrivés chez mes parents à 12h20. Merci à mon mari de nous avoir emmené à la gare (évitant 40 minutes de marche avec les garçons) et à mon papa d’être venu nous chercher à Frasnes (écourtant notre voyage de 40 minutes également).

Nous avons trouvé des balançoires en attendant Papy

Pour ma part, je suis rentrée le lundi et mardi, l’aventure commençait.

Voici nos têtes dans le car, après 3h de dodo.

Les Pyrénées, ça veut dire que nous n’étions plus très loin de Lourdes…

A Lourdes, les journées étaient chargées. Il y avait les différentes célébrations à 10 000 jeunes sous la basilique Saint Pie X, les temps de carrefour avec les jeunes des différentes aumôneries, la procession mariale, les passages à la grotte, le sacrement des malades, la marche jusqu’à Bartrès pour aller à la bergerie où Bernadette gardait les moutons, la randonnée du Pic du Jer, le FestiFrat et bien d’autres choses que j’ai dû oublier. Nous avons bien entendu subi un déficit de sommeil et après ces 5 jours, nous étions dans un état « au delà de la fatigue », mais il y avait les jeunes, le rythme soutenu des journées, alors on tenait bon.

Voici quelques photos de ces différents moments vécus pendant le pélerinage :

FRAT 050

FRAT 053

FRAT 056

FRAT 091

FRAT 096

FRAT 103

FRAT 145

FRAT 151

FRAT 154

FRAT 156

FRAT 157

FRAT 172

FRAT 190

Et puis il y a eu le retour, comme à l’aller, en car, avec toujours aussi peu de temps de sommeil, pace que vraiment, on ne dort pas bien dans un car. Alors le dimanche, nous avons dormi 4h dans l’après-midi et le lendemain matin, nous sommes partis chercher les garçons.

Merci Papa et Maman d’avoir accueilli nos garçons.

Merci !

Merci !

Un énorme MERCI à ma cousine Clémence qui est venue garder nos enfants pendant que nous passions le week-end sur la base de loisirs de Bois-le-Roi.

Les enfants se sont éclatés à vélo et ont fait le plein de jeux de société.

Et nous, les parents, nous avons passé le week-end avec les jeunes de l’aumônerie du 2nd cycle. Au programme, du sport, avec une course d’orientation en VTT et de la sarbacane, une veillée Quiz et un dimanche Spi avec la préparation de la messe de samedi prochain, la messe du dimanche, et des informations sur le Frat (pélerinage à Lourdes) 2018.

Le FRATernel : Jambville 2013 “Porteurs d’espérance”

Le FRATernel : Jambville 2013 “Porteurs d’espérance”

Le 17 Mai à 18h devant la piscine de Combs-la-Ville, le Frat, commence ! Direction Bussy-Saint-Georges pour l’envoi au Frat par notre évêque. L’ambiance est déjà là !

S6003339

S6003344

Les troubadours, c’est nous !Clignement d'œil

Puis, nous partons à Jambville et arrivons bien tard dans notre campement. Le voici de jour le lendemain matin :

S6003351

S6003352

Ça, c’est la mairie de Melun-ville rassemblant les groupes de Combs-la-Ville, Brie-comte-robert, Sénart Sud, Voisenon, Fontainebleau, Nemours et d’autres encore.

S6003353

S6003381

En route pour le chapiteau… et sous le chapiteau :

S6003359

S6003367

S6003362

Grand moment avec Philippe Pozzo di Borgo pendant la veillée de louange !

S6003378

S6003386

S6003389

Et pendant la messe de Pentecôte.

Il pleut et notre lieu de vie a été amélioré, on a une bâche et on est tous dessous !

S6003390

Et les dernières photos pendant l’Action de grâce et l’Envoi. Les Seine et Marnais partent en premier, et oui, on est loin, il faut rentrer !

S6003407

S6003412

S6003413

Bilan de ce premier Frat :

les moins :

  • c’est intense ! (On est obligé de louper le début de quelque chose pour prendre le temps d’aller au WC).
  • Et c’est dommage qu’il n’y ait pas plus de temps libre pendant ce week-end afin de prendre le temps de se mélanger plus avec les différents groupes et d’aller à l’Horeb

Et les plus :

  • c’est Intense !
  • les temps de Carrefours et le Grand jeu où les jeunes sont mélangés
  • Le temps de Réconciliation
  • La rencontre avec les témoins
  • les veillées
  • Glorious qui a assuré l’ambiance et l’animation sous le chapiteau
  • et plein d’autres moments.
J’suis branché, donc j’existe

J’suis branché, donc j’existe

C’était le thème de la rencontre d’aumônerie des 4°/3° hier soir. Autant dire que ça leur a parlé et qu’ils en avaient des choses à dire sur le sujet.

Alors que la rencontre se déroulait, Justhine m’a demandé : “Mais ils faisaient comment avant, les gens, quand y’avait pas internet, Facebook, etc. ? Ça devait être compliqué pour se donner rendez-vous !” Je lui ai alors répondu que le téléphone fixe, ça existait, qu’il y avait La poste pour s’envoyer des lettres. Et quand j’ai ajouté que quand j’étais au collège, je n’avais ni internet, ni téléphone portable… j’ai lu dans son regard une expression étrange qui m’a fait préciser que je ne suis pas si vieille que ça. On a juste 11 ans d’écart, alors je ne communiquais pas par pigeon voyageur quand même.Clignement d'œil

Autre moment assez drôle, quand on a parlé des portables et que je leur ai dit que le mien me servait juste pour téléphoner et pour envoyer et recevoir des SMS, que je ne pouvais ni prendre des photos, ni aller sur internet avec. Là, Lenny m’a dit “Ah oui, il est assez épais et a l’écran tout bleu! Sourire“ J’ai du lui montrer mon téléphone pour qu’il voit que non, il n’est pas si épais que ça, et que l’écran est en couleur. Rire

Bref, un petit moment de vieillesse, mais une bonne soirée avec les jeunes assez “branchés”, et le partage du repas à la fin de la réunion qui fut bien bon. Clignement d'œil

Préparation du Marché de Noël et premier contact.

Préparation du Marché de Noël et premier contact.

Ce matin, Samuel et moi sommes allés chez Elodie et Christophe (Responsables 1er cycle aumônerie). Avec leurs enfants, nous avons préparé des brochettes de bonbons pour le Marché de Noël qui a lieu demain et on n’en a presque pas mangé Clignement d'œil.

Pendant ce temps là, Samuel a fait connaissance avec Marion (3 ans) et ils ont joué ensemble au Lego et à l’Ecole. Il a également fait connaissance avec Moustique, le chat. Autant dire que ce premier contact s’est bien passée. Il pourra donc retourner chez eux si besoin pendant que je serais à la maternité Sourire.

Aumônerie : Première rencontre

Aumônerie : Première rencontre

Lundi soir, nous avons accueilli les 12 jeunes de notre groupe d’aumônerie. Et lors de cette rencontre, nous avons parlé de : LA JOIE… Moment passager ou attitude profonde ?

Heureusement, pour ça, Père José avait préparé un support en 3 parties. Une première partie expliquant la différence entre le plaisir et la joie, une deuxième avec la Parole de Dieu, et une partie Méditation pour conclure… le tout, accompagné de questions pour orienter la discussion.

Et pour finir la rencontre, nous avons mangé tous ensemble (pizzas, quiches et gâteaux).

Samuel, lui, était ravi de tout ce monde. Il a fait le pitre en début de soirée, puis a joué tranquillement dans le parc… (pour éviter de dissiper tout ce petit monde). Il s’est couché tard pour l’occasion, et s’est réveillé le lendemain à 9h15.

Ce soir, on reçoit un appel de Père José pour nous dire qu’il a eu des échos positifs de la rencontre Sourire. Ouf, c’est déjà ça… si les jeunes sont contents… nous aussi Tire la langue.

C’est parti (et autres nouvelles) !

C’est parti (et autres nouvelles) !

Nous avons participé ce soir à la rentrée de l’aumônerie. Il y avait une cinquantaine de jeunes, en 4ème et 3ème.

Nous en avons récupéré 12, des “coriaces” à première vue, des purs “4ème/3ème”…

Notre première rencontre aura lieu chez nous, le 10 octobre prochain. Les voisins du dessous sont absents depuis plus de 4 mois. Qu’ils n’hésitent pas à attendre encore 10 jours avant de rentrer !…

Samuel est resté à la maison avec Camille, sa première Baby-Sitter. Apparemment, ils ont été sages…

Julie se repose (du moins elle fait ce qu’elle peut), sur les conseils de la sage-femme de l’hôpital. Heureusement, pour le moment tout se passe bien.

Et puis demain samedi, c’est soirée ciné sur notre blog… Clignement d'œil  Restez attentifs !

On a signé…

On a signé…

Comme convenu, nous nous voyons confier un groupe de 4ème-3ème de l’aumônerie de Combs.

Le petite réunion de rentrée a eu lieu hier soir chez nous. Nous avons donc fait connaissances avec de nouvelles “têtes”. Et nous avons terminé par un délicieux gâteau ! ( Merci Petite Femme Clignement d'œil)

La prochaine étape est fixée au 30 septembre, jour de la rentrée “officielle” avec inscription des jeunes dans les groupes. On les espère nombreux et motivés !

Nouvelles recrues

Nouvelles recrues

Lorsque nous avions invité Père José chez nous, courant décembre, nous nous étions pré-engagés pour animer un groupe de jeunes à la rentrée prochaine.

La semaine dernière, nous avons fixé un nouveau rendez-vous, en vue d’un repas ensemble.

Nous nous sommes donc rendus au presbytère à 12h, comme convenu. Finalement, le repas n’a pas eu lieu chez lui mais… à la crêperie ! Miam miam !

Nous avons discuté autour de délicieuses galettes. Il a donné à manger à Samuel, qui a été très gentil. Et bien sûr, nous avons été engagés pour nous occuper d’un groupe de 4ème. Des rencontres mensuelles, qui se dérouleront sûrement chez nous. A la première rencontre il y aura sûrement tout le monde. Après avoir monté et descendu les 4 étages… les bambins ne reviendront plus… Mais non, c’est tellement accueillant chez nous qu’ils ne se feront pas “prier” pour revenir…

Petit à petit, nous nous rapprochons de la sainteté, mais surtout… des vacances !!! Sourire . Encore 15 jours de labeurs, et à nous le repos et le changement d’air… Ça va faire du bien à tout le monde…