Archives de
Étiquette : Lourdes

Étape à Lourdes

Étape à Lourdes

A 4h, Jean-Christophe fait une pause pour un petit dodo de plus ou moins 35 minutes, et à 5h, nous repartons.

7h, c’est l’heure du petit dèj’ sur une aire à proximité de Toulouse.

MARTIN_2019_07_14_0127[5]

Le voyage se poursuit et il fait déjà chaud…

Nous arrivons ensuite à Lourdes. Et oui, nous passons par Lourdes puisque le gîte ne sera disponible qu’à 16h. Voici quelques photos :

MARTIN_2019_07_14_0135
MARTIN_2019_07_14_0136
MARTIN_2019_07_14_0138
MARTIN_2019_07_14_0142
MARTIN_2019_07_14_0145
MARTIN_2019_07_14_0147
Remplissage des gourdes
MARTIN_2019_07_14_0151
Pas facile d’allumer un cierge avec du vent
MARTIN_2019_07_14_0160
MARTIN_2019_07_14_0162

Après un pique-nique et un passage à la grotte, nous reprenons notre voiture pour les trois dernières heures de voiture avant notre arrivée. Mais où allons-nous ?

Frat Lourdes 2018

Frat Lourdes 2018

Cette année, ce sont les lycéens de l’aumônerie qui avaient leur pèlerinage du Fraternel. Étant tous les deux animateur, nous les avons accompagnés vivre ce Frat à Lourdes.

Mais avant, j’ai emmené les garçons à Doubs chez mes parents afin qu’ils ne restent pas seuls pendant notre absence. 😉

Le voyage aller fut mouvementé et assez long puisque nous avions pris le train le dimanche à 6h04 et que nous sommes arrivés chez mes parents à 12h20. Merci à mon mari de nous avoir emmené à la gare (évitant 40 minutes de marche avec les garçons) et à mon papa d’être venu nous chercher à Frasnes (écourtant notre voyage de 40 minutes également).

Nous avons trouvé des balançoires en attendant Papy

Pour ma part, je suis rentrée le lundi et mardi, l’aventure commençait.

Voici nos têtes dans le car, après 3h de dodo.

Les Pyrénées, ça veut dire que nous n’étions plus très loin de Lourdes…

A Lourdes, les journées étaient chargées. Il y avait les différentes célébrations à 10 000 jeunes sous la basilique Saint Pie X, les temps de carrefour avec les jeunes des différentes aumôneries, la procession mariale, les passages à la grotte, le sacrement des malades, la marche jusqu’à Bartrès pour aller à la bergerie où Bernadette gardait les moutons, la randonnée du Pic du Jer, le FestiFrat et bien d’autres choses que j’ai dû oublier. Nous avons bien entendu subi un déficit de sommeil et après ces 5 jours, nous étions dans un état « au delà de la fatigue », mais il y avait les jeunes, le rythme soutenu des journées, alors on tenait bon.

Voici quelques photos de ces différents moments vécus pendant le pélerinage :

FRAT 050

FRAT 053

FRAT 056

FRAT 091

FRAT 096

FRAT 103

FRAT 145

FRAT 151

FRAT 154

FRAT 156

FRAT 157

FRAT 172

FRAT 190

Et puis il y a eu le retour, comme à l’aller, en car, avec toujours aussi peu de temps de sommeil, pace que vraiment, on ne dort pas bien dans un car. Alors le dimanche, nous avons dormi 4h dans l’après-midi et le lendemain matin, nous sommes partis chercher les garçons.

Merci Papa et Maman d’avoir accueilli nos garçons.

Il y eut un soir, il y eut un matin…

Il y eut un soir, il y eut un matin…

… et nous fûmes à Lourdes !

En effet, nous avons quitté Villefranche à 21h, et durant toute la nuit, nous avons roulé, traversé le massif central dans l’obscurité la plus totale, traversé Mende, Rodez, Albi, Toulouse, le tout par la nationale 88, en écoutant Radio Totem 🙂 et en mangeant des bonbons pour rester éveillé. Petite anecdote amusante à ce propos : nous avions acheté un paquet de Krema aux goûts Cerise, Citron, Framboise, Caramel, Cola, Pomme Verte, Orange et “Batna“ (caramel – réglisse, vraiment pas bon !). Et comme il faisait tout nuit, on ne pouvait pas savoir quel goût notre main innocente avait choisi (un peu comme dans Motus), et on espérait en secret que ce n’était pas ce fameux réglisse, dont le goût abominable de chair en putréfaction restait en bouche pendant très très longtemps… 🙁

A 7h30, les yeux un peu piquants, nous sommes arrivés à Lourdes, notre seule étape spirituelle et touristique sur le chemin de Saint Jean de Luz.

Après un bon petit déjeuner, nous avons visité le site du sanctuaire. Ni Julie ni moi n’étions venus auparavant.

MARTIN_2012_06_09_4655

MARTIN_2012_06_09_4663

MARTIN_2012_06_09_4680

MARTIN_2012_06_09_4681

Samuel s’est fait plein d’amies.
Elles nous ont toutes laissé leur appareil photo pour les immortaliser avec le bonhomme.

MARTIN_2012_06_09_4664

MARTIN_2012_06_09_4688

La basilique souterraine, complètement vide à cette heure matinale.

MARTIN_2012_06_09_4661

Après avoir fait un tour à la boutique pour récupérer la “marchandise” pour beau-papa ;-), nous avons rempli deux bouteilles d’eau pour les nécessiteux et nous sommes retournés à la voiture. Nous avons pique niqué, puis, vers 12h30 avons repris la direction de Saint Jean de Luz.

Nos impressions de cette première visite à Lourdes sont assez bonnes. Mais nous imaginions le site plus vaste, plus étalé. Là, tout nous a paru “côte à côte” et empilé. La grotte juste sous l’église, accolée aux cierges, eux-mêmes accolés aux “piscines”. Ca doit se bousculer un peu lorsqu’il y a du monde ! Enfin, concernant la partie spirituelle des lieux, ce n’est pas en 4 heures de visites que l’on peut se faire une bonne opinion. L’idéal serait peut-être d’y faire une retraite de quelques jours… (qui veut des enfants ? 😉 ).