Archives de
Étiquette : maison

Avec le copain

Avec le copain

Hier, Antoine, le copain des enfants est venu passé l’après-midi à la maison. Au programme, jeux de société, une sortie à la recherche d’une géocache, que nous n’avons pas trouvé. Un goûter avec des muffins aux pommes et de la compote. Ils ont ensuite joué aux géocaches dans la maison avec pour boussole, un des garçons qui guidait les deux autres à l’aide de « t’es chaud/t’es froid ». Petite activité manuelle avec la construction d’une petite maison pour Halloween et des dessins avec les chauves-souris et citrouilles qui restaient.

Tous étaient ravis de cette après-midi.

Bilan de mes vacances

Bilan de mes vacances

Parce que la reprise, c’est demain, il est temps de faire un bilan.

Même si nous ne sommes pas partis en vacances tous les 4 cet été, nous en avons profité. Nous avons tous fait du vélo ; à Doubs pour nous les parents, et chez nous pour les enfants.

Nous avons fait des sorties en famille, et des sorties juste nous trois quand JC était au travail.

J’ai fini mon bouquin commencé en Janvier, j’en ai lu deux autres et un troisième est en cours.

J’ai savouré le fait d’être chez moi sans être au travail. Et je pense que les garçons ont apprécié d’être chez eux sans autres enfants avec une maman rien que pour eux.

Voici une photo de ces moments de détente sur la terrasse :

WIN_20160807_183920

What else ?

What else ?

– Avec le retour des “beaux jours”, les enfants se réapproprient le jardin. Ils ont entrepris un gros travail de jardinage, à savoir reboucher les trous laissés par les dalles des anciens propriétaires, que nous avons retiré avant l’hiver. L’idée est simple : mettre de la terre et replanter du gazon. La méthode est toute aussi simple : récupérer la terre d’une plate bande, remplir des seaux et les verser dans les trous. Pour faire pousser la pelouse dedans, c’est très facile : arracher des brins d’herbe et les disposer par dessus…

Alors j’ai fait mon rabat-joie en les empêchant d’enlever davantage de terre de la plate bande (faire un trou pour en boucher un autre, c’est pas le top). Cependant, dans le trou déjà rempli, nous avons semé ensemble de véritables graines de gazon. Histoire de participer de manière plus efficace à ce qu’ils appellent leur “jardinage”.

TABLETTE-JULIE - WIN_20160412_165147

– Concernant nos radis paresseux, il y a du changement : 4 sont sortis de terre. Ils sont tristounets, mais ils sont là. 1 pour chacun…

– La cabane au fond du jardin à présent. Quand nous sommes arrivés il y a 8 mois, elle était équipée d’une gouttière sur un seul pan du toit, et celle-ci mesurait à peine deux tiers de ce pan.  Et le peu d’eau ainsi récupérée s’écoulait… par terre. Triste et amer de ce constat, j’ai remédié au problème en installant 2 nouvelles gouttières suffisamment longues, et surtout, de chaque côtés. Mais aussi et surtout un récupérateur d’eau ! Il a servi ce vendredi puisque nous avons déjà pu remplir l’arrosoir de Nathanaël, pour arroser la deuxième rangée de radis tout juste semée (Espoir, quand tu nous tiens…).

TABLETTE-JULIE - WIN_20160412_081540

– Dernier point concernant l’arrière de la maison : nous avons coupé la haie d’une quarantaine de centimètres, afin de ne pas trop nous sentir dans une forteresse imprenable. Et en plus, c’est à peu près droit…

Traversons la maison (rien n’a été fait à l’intérieur) pour nous retrouver devant.

– Julie a terminé il y a quelques temps déjà de retourner la friche et d’extraire toutes les racines, racinettes et autres rhizomes indésirables. J’ai tenté un aplanissement de ce bout de terre un jour pluvieux : très mauvaise idée, puisque maintenant, on a une belle plaque d’argile compacte et étanche. Il faut à nouveau casser cette poterie géante, attendre que tout sèche en profondeur, puis retasser… Pour le gazon, je crois qu’il attendra l’automne… A suivre !

Voilà pour “le tour du propriétaire”. Pour contempler l’ensemble de notre oeuvre , passez nous voir 😉 !

Un peu de joie…

Un peu de joie…

Dans ce monde qui semble tourner de travers, on voulait quand même partager avec vous ce petit moment de bonheur : on a signé la vente de notre appartement ! Fini d’imaginer des scénarios fous fous dans lesquels nous devions quitter notre maison dans 18 mois, finie l’angoisse de voir notre banquier nous réclamer son prêt relais, etc…

On va enfin pouvoir profiter de notre maisonnette, de son petit potager. On va enfin pouvoir se lancer dans de menus travaux de « mise au goût ».

A l’heure où certains tuent au nom de Dieu et où d’autre y voient l’absurdité des religions, nous on voit simplement dans cette vente la réponse à nos prières. « Merci Seigneur, tu as fait pour moi des Merveilles ».

Pour fêter cette fin heureuse, et pour la première fois, on a acheté du champagne.

Il ne nous reste plus qu’à pendre un des enfants la crémaillère et organiser une super fête avec les amis !

Chez nous

Chez nous

Ça sent vraiment la fin des vacances ! Triste

Mais Samuel a retrouvé son univers, et manifestement, ça lui plait. En rentrant dans sa chambre, il regarde son poster de train et dit : “Ooooh, c’est trop bien ça !” et pareil avec son tapis de jeu, et son poisson sur sa fenêtre, et aussi avec les stickers “Moutons” sur le mur au dessus de son lit. Clignement d'œil

Scènes de Vie…

Scènes de Vie…

Nouveau court métrage de 10 minutes intitulé (c’est écrit dans le titre) : “Scènes de Vie”.

On avait presque oublié qu’on avait un caméscope, et j’avais pas “tilté” qu’on pouvait filmer en se branchant sur le secteur (jamais de batterie quand on en a besoin Confus …). Hier, j’ai rassemblé mes 2 neurones et demi, j’ai dégainé la caméra et son alimentation et j’ai immortalisé notre petite soirée…

Sur ma lancée, j’ai fait le montage et j’ai ajouté un petit bonus…

 

La qualité laisse à désirer, la “faute” à Dailymotion. Une version Super-Hyper-Méga-Très-Très Haute Définition est disponible sur “simple demande”… Clignement d'œil